NEWSLETTER

Critique de Chasse au gorille sur Place to be

Retrouvez la critique du site place to be :


Mon illustre réputation me conduit aujourd’hui en Afrique. Ma mission est de capturer un gorille et de le ramener vivant.” Ainsi démarre ce journal d’un explorateur légèrement prétentieux et insupportable. Mais ô combien drôle dans le ridicule…Un explorateur et son photographe, le major Stanford, se lancent dans une expédition en Afrique pour chasser le gorille. 

L'optimisme des deux personnages principaux et leur intime conviction qu'ils sont de remarquables chasseurs d'un courage sans limite prête à sourire et parfois même à rire aux éclats tant est burlesque le comportement des deux hommes, si sérieux malgré leurs désillusions.  

La Chasse au gorille ou N'est pas lord Dickinson qui veut est un livre humoristique qui nous raconte deux histoires différentes : l'une par le texte qui adopte le point de vue des héros et l'autre par l'image qui nous explique de manière objective l'action. Le contrepoint entre les deux est des plus drôles et réjouira petits et grands.  La beauté du dessin rappelle de talentueux prédécesseurs dont Quentin Blake de même que l'usage habile de la couleur, une remarquable qualité graphique.

Lord Dickinson était un homme qui prônait l'amitié entre les peuples, nos deux personnages pensent, eux, être les seuls civilisés et que tous ceux qu'ils rencontrent : hommes et animaux ne sont que de dangereux sauvages. De ce fait, les quiproquos s'enchaînent pour notre plus grand bonheur. 
Un livre qui ouvre vers d'autres cultures et montre aux enfants la stupidité de prétendre tout savoir et de vouloir coloniser autrui. Chacun a quelque chose à nous apprendre.même un gorille !  
Plus d'informations sur l'auteur : http://stephane-henrich.blogspot.com et avec notre article sur un autre excellent livre de Stéphane Henrich : Ah, Varsovie !
Editions Kaléidoscope - Date de parution : 22 septembre 2011 - 32 pages - 13 

Aucun commentaire:

Messages les plus consultés